Arthur Prince de Galles

Arthur était le prince de Galles, le comte de Chester et le duc de Cornouailles. Il est né le 19 ou 20 septembre 1486 et est mort le 2 avril 1502 à l’âge de 15 ans (mort tôt).

Fils aîné et héritier d’Henri VII d’Angleterre, Arthur était considéré par ses contemporains comme le grand espoir de la nouvelle Maison des Tudor. Sa mère, Elizabeth of York, était la fille d’Edward IV, et sa naissance a scellé l’union entre la Chambre des Tudor et la Chambre de York.

A qui été marié le prince de Galles, Arthur ?

Les plans pour le mariage d’Arthur ont commencé avant son troisième anniversaire ; il a été installé comme Prince de Galles deux ans plus tard. A l’âge de onze ans, il est formellement fiancé à Catherine d’Aragon, une fille des puissants Rois Catholiques d’Espagne, dans le but de forger une alliance anglo-espagnole contre la France. Arthur était bien éduqué et, contrairement à certaines croyances modernes, a été en bonne santé pour la majeure partie de sa vie. Peu après son mariage avec Catherine en 1501, le couple s’installe au château de Ludlow dans le Shropshire, où Arthur meurt six mois plus tard d’une maladie inconnue. Catherine affirmera plus tard avec fermeté que le mariage n’a pas été consommé.

Henry VII succède à Arthur

Un an après la mort d’Arthur, Henry VII renouvelle ses efforts pour sceller une alliance maritale avec l’Espagne en faisant en sorte que Catherine épouse le frère cadet d’Arthur, Henry, qui était alors devenu Prince de Galles. La mort prématurée d’Arthur a ouvert la voie à l’accession d’Henri VIII en 1509. La possibilité d’une question sur la consommation du mariage d’Arthur et Catherine a été exploitée beaucoup plus tard (et dans un contexte politique complètement différent) par Henry et sa cour pour mettre en doute la validité de l’union de Catherine avec Henry, menant finalement à la séparation entre l’Église d’Angleterre et l’Église catholique romaine.